ATELIER #2 DE LA CROISSANCE VERT(E)UEUSE : ET SI LES ENTREPRISES MARTINIQUAISES PASSAIENT AU VERT ?

0

Le 4 décembre 2020 s’est tenu le deuxième volet de la série de quatre « Ateliers de la Croissance Vert(e)ueuse » co-organisés par Réseau Entreprendre, Entreprises & Environnement et Contact-Entreprises autour du questionnement central « Et si l’économie verte et vertueuse constituait notre utopie refondatrice ? ».

Ces ateliers ont pour finalité la production d’un matériau dense, concret et pratique avec l’édition et la diffusion d’un « Petit Livre Vert » qui permettra d’alimenter les réflexions et travaux des porteurs de projets, entreprises et institutions.

« Et si les entreprises martiniquaises passaient au vert ? »

C’est autour de cette thématique que les intervenants ont pu entretenir des échanges fructueux et constructifs, qui ont permis de mettre en lumière les projets qui participent à la « transition verte » de notre territoire :

  • traitement des fluides frigorigènes usagés (GAZDOM),
  • mise en place du parc éolien de Grand-Rivière, utilisation de l’énergie photovoltaïque pour alimenter les bâtiments, véhicules et autres équipements (Groupe Fontaine),
  • livraison de paniers de fruits et légumes issus de l’agriculture raisonnée (Petit Cocotier),
  • production de bananes 100% bio sans pesticides ni herbicides avec un engrais naturel à base de fiente de poules (Michel La Rougery),
  • relamping de l’éclairage public en vue de réaliser des économies d’énergies (EDF).

Autant d’initiatives qui montrent que cette transition verte, nécessaire, est également source d’opportunités, de leviers de croissance et d’attractivité pour le territoire martiniquais. Cette transition peut se révéler être un véritable moteur qui pourrait dynamiser le développement de filières plus « vertueuses » : hydrogène, éolien off-shore, géothermie, économie circulaire, Économie Sociale et Solidaire (ESS).

Cet atelier a été l’occasion également de pointer les écueils institutionnels, technologiques, logistiques, financiers ou encore géographiques auxquels se heurtent les porteurs de projets et d’y apporter des pistes de solutions pérennes afin de faire de ces pratiques des réflexes adoptés par le plus grand nombre.
Parmi les solutions avancées : bâtir un nouveau modèle économique en matière d’exploitation des déchets, construire, fédérer les différents acteurs économiques à travers le déploiement d’une stratégie d’économie circulaire à l’échelle territoriale, informer et sensibiliser le grand public aux bonnes pratiques.

Intervenants :

  • Daniel CHOMET, ancien Président de l’Agence Martiniquaise de l’Énergie, du PNRM, et de la Commission développement durable, transport et énergie du Conseil Régional
  • Olivier FLAMBARD, Directeur Régional d’EDF Martinique
  • Arnaud FONTAINE, Associé Gérant du GROUPE FONTAINE
  • Cédric DAIRE, Gérant de GAZDOM
  • Michel LA ROUGERY, exploitant agricole de banane BIO
  • Cédric COLMAN, Co-fondateur de PETIT COCOTIER
  • Henri DELECOURT, Chargé d’Affaires Financement Outre-mer à la BPI
  • Livia Flavien, chargée de mission EIT à l’association Entreprises & Environnement
  • Yannis BRIDE, Responsable HSE de BATIMAT

Revoir les interviews : https://www.youtube.com/watch?v=tuxjnggKmmA&list=PL5dhMKgeqyivd7h31R0eCq_3FV6kY451F

Share.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.