Ateliers du Rhum : Et si le rhum était l’atout majeur de la Martinique ?

0

Contact-Entreprises, le Coderum et leurs partenaires, organisent les Ateliers du Rhum et de la Canne qui se tiendront les jeudi 17 et vendredi 18 novembre au Château La Favorite. Plus d’une centaine de participants y sont attendus pour suivre et enrichir deux conférences et quatre ateliers thématiques.

Ces journées sont ouvertes gratuitement au public après inscription ici

template_twitter_ateliersrhum_2

L’enjeu est de taille : chaque année, 536.000 tonnes de rhum – soit 17 litres par seconde – sont bues dans le monde. Le Rhum occupe aujourd’hui la 3ème place des spiritueux les plus vendus sur la planète. La consommation de rhum dans le monde a enregistré une hausse de +40% en dix ans. Le rhum martiniquais est par ailleurs le seul AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) au monde. « Et si le rhum était l’atout majeur de la Martinique ? »

Impulsés par « Le Livre Bleu »

L’objectif des Ateliers du Rhum et de la Canne est de construire une stratégie territoriale performante en s’appuyant sur l’un de nos atouts majeurs et en mutualisant la réflexion des experts et des décideurs de Martinique. Il s’agit aussi de mobiliser l’opinion publique sur ce qui peut être un levier puissant de notre développement économique, et de créer une dynamique porteuse d’avenir et d’emplois : et si le rhum faisait de la Martinique ce que le whisky a su faire de l’Ecosse ?

Dans la lignée des Ateliers de la Mer qui se sont tenus l’an passé au Marin, les Ateliers du Rhum et de la Canne sont nés du Livre Bleu, rédigé par les entrepreneurs martiniquais et édité par Contact-Entreprises et Martinique Développement en 2014.

Quelques chiffres-clés :

  • La Martinique compte 3.891 ha plantés en canne pour presque 200 producteurs et 225.000 tonnes de canne à sucre récoltées en 2016 soit 8% de plus que l’année précédente
  • ¾ de la canne récoltée est utilisée pour les distilleries ; ¼ pour le sucre.
  • 7 distilleries sont en activité ainsi que 4 éleveurs (vieillissement du rhum)
  • Le rhum représente en Martinique 3.900 emplois directs et indirects
  • Chiffre d’affaires de la filière : près de 500 M€/an
  • 16 millions de litres de rhum blanc sont produits chaque année en Martinique. ¾ de cette production est exporté avec une progression annuelle de 5%
  • Près de 600.000 visiteurs sont reçus chaque année dans les distilleries martiniquaises
  • 18.300 emplois directs et indirects sont générés par la filière canne sucre rhum à la Réunion

Le programme des Ateliers du Rhum

17 novembre : Deux grandes conférences

  • 15h : Accueil des invités
  • 15h – 15h30 : Discours d’ouverture
  • 15h30 : Conférence 1
    «  Canne, sucre et rhum : regard historique et culturel »
  • 17h30 – 18h : Visite de l’exposition et dégustation
  • 18h – 19h30 : Conférence 2
    «  L’impact économique du rhum et de la canne en Martinique »
    19h30 – 20h : Cocktail

18 novembre : Quatre Ateliers

  • 8h : Accueil des invités et discours d’ouverture des Ateliers
  • 9h – 10h30 : Atelier 1
    « Et si la Martinique était la patrie mondiale du rhum ? »
  • 11h – 12h30 : Atelier 2
    « Et si la canne faisait sa révolution culturale »
  • 12h30 – 14h : Déjeuner au Château (sur réservation)
  • 14h – 15h30 : Atelier 3
    « Et si le Rhum stimulait la création d’emplois nouveaux »
  • 16h – 17h30 : Atelier 4
    « Et si le Rhum restait à inventer »
  • 17h30 – 18h : Cocktail de clôture

Si les Ateliers du Rhum et de la Canne existent, c’est grâce à nos partenaires, et en particulier à tous les producteurs de rhum de Martinique membres du Coderum, mais aussi à la Sica Cannes, au RSMA, au Crédit Agricole, à la SCIC, à Phytocenter…

Logos partenaires Ateliers du Rhum

Share.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.