Créons des emplois : l’appel de Pierre GATTAZ

0

Chère Madame, Cher Monsieur,

Vous avez vu que le projet de loi porté par Mme El Khomri provoquait des débats souvent teintés d’approximations, d’idéologie, et parfois de mauvaise foi.

Je crois pourtant que le moment est historique pour la France puisque le véritable enjeu de ce texte est bien de trouver les voies pour déverrouiller un marché du travail français complètement bloqué. Face aux attaques très violentes dont il fait l’objet, il est important que nous soutenions l’ambition initiale de ce texte de loi (même s’il n’est pas parfait et ne règle pas tout) et que nous fassions passer le message que tout recul ou affaiblissement serait dramatique.
Exprimons nous comme chef d’entreprise et ne laissons pas le champ libre aux opposants de toute nature. Près de 200 d’entre nous l’ont fait en publiant hier une tribune dans Le Figaro, tribune que vous trouverez sous le lien ci-après : http://mailing.medef.com/Presidence/Tribune_Figaro_020316.pdf

Je vous propose de vous associer à cette action, en signant également cette tribune que nous relayons sur le site web www.creonsdesemplois.fr.
Pour cela, vous pouvez envoyer votre accord par un mail depuis votre boite ou celle de votre secrétariat à l’adresse suivante : jesigne@medef.fr et nous alimenterons ce site de votre nom et du nom de votre entreprise.

Il ne s’agit pas de lancer une pétition, mais simplement de réaffirmer fortement que nous, chefs d’entreprises, voulons créer de l’emploi dans notre pays, et que les dispositions du texte de loi vont dans un sens positif.

Je crois sincèrement, qu’au-delà des doutes que nous pouvons avoir sur le détail du texte, il est fondamental aujourd’hui que nous puissions rappeler des constats objectifs sur l’économie, et le fonctionnement des entreprises, sans esprit de polémique ni positionnement politique. A défaut, nous risquons de voir cette réforme indispensable refermée pour plusieurs années et notre pays continuer à s’enfoncer inexorablement.

Merci par avance de votre implication et de votre action.

Je vous prie d’agréer, Chère Madame, Cher Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Pierre Gattaz

Share.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.