Echanges avec Madly Schenin-King sur les perspectives du tourisme en Martinique

0

Le tourisme était au menu du déjeuner-débat de Contact-Entreprises de ce jeudi 12 octobre, puisque notre invitée était Madly Schenin-King. Elle était venue nous présenter l’état des lieux et les perspectives du tourisme en Martinique.

Madly Schenin-King est directrice de Majorine, éditrice de Veille Tourisme Antilles Magazine. Diplômée du CELSA-Sorbonne, de l’Universidad Carlos III de Madrid et de la City University of New York (CUNY), elle débute sa carrière chez l’annonceur (Saint-Gobain, CCR Asset Management) avant de passer en agence de communication. Très vite elle s’intéresse aux questions de l’innovation en matière touristique, et explore les tendances qui porteront ce secteur dans les années à venir.

Voir vidéo-contact ici

Elle a pu confronter ses idées avec celles des chefs d’entreprises réunis au restaurant le « Vin sur Vingt », et a pu apprécier l’engagement de la communauté des entrepreneurs martiniquais en faveur de l’attractivité de leur territoire. Les talents sont là, la créativité existe, la volonté d’innover est forte… mais trop de contraintes freinent les initiatives privées, trop de structures administratives fonctionnent en silos, sans coordination et sans vision partagée. Car, a-elle rappelé, le point de départ d’une bonne politique touristique est de faire le choix d’un positionnement territorial clair et construit sur des atouts distinctifs. Ce positionnement ne doit pas résulter d’un consensus mou qui cherche à satisfaire tout le monde et finalement ne satisfait personne.

Ce positionnement nous l’avons ! Encore faut-il le revendiquer haut et fort et bâtir notre stratégie dessus : il s’agit de faire de la Martinique la capitale mondiale du rhum, tout comme l’Ecosse s’est construite autour de son whisky, et Bordeaux autour de son vin.

A quand une citée mondiale du rhum au coeur de Fort-de-France ? A quand une offre de parcours touristiques empruntant les chemins des distilleries, aussi bien sur terre qu’en mer ? A quand une carte dynamique recensant les 400 points d’intérêt liés au rhum ? A quand un aéroport transformé en chais géant ? A quand des expériences culinaires sublimées par l’AOC ? A quand le ti-punch de Martinique reconnu par l’UNESCO comme étant un élément du patrimoine mondial ?…

Share.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.