« Garantie Jeunes » : Contact-Entreprises s’engage auprès de la Milcem.

0

Jeudi 1er octobre, Emmanuel de REYNAL, Président de Contact–Entreprises et Claudie VETRO, Présidente de la Mission Locale du Centre de la Martinique (MILCEM) ont signé une convention entre les deux entités. Cette convention précise les modalités de partenariat dans le cadre de la mise en application du nouveau dispositif dit « Garantie Jeunes ».

Garantie Jeunes 2

« Garantie Jeunes » ambitionne en effet de mobiliser tous les moyens possibles pour réussir l’insertion des jeunes en très grande précarité. En 2015, ce sont 150 jeunes qui sont concernés, objectif fixé par l’Etat dans le cadre d’un projet expérimental porté par la MILCEM. C’est ainsi que plusieurs cohortes comportant chacune une vingtaine de jeunes ont été constituées. Chaque équipe est accompagnée, encadrée, formée, coachée… en vue de garantie à chacun une expérience positive d’insertion professionnelle.

La première cohorte a été mise en place en juin 2015 et Contact-Entreprises, à travers son délégué général Jean-Paul JOUANELLE, en a été le premier parrain. La signature de jeudi vient donc concrétiser un engagement déjà affirmé dans les actes.

Claudie VETRO n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler au public présent lors de la cérémonie de signature, que Contact-Entreprises a toujours été un partenaire de premier rang qui n’a jamais fait défaut à la MILCEM, et qui fait toujours preuve d’une grande disponibilité. De son côté, le président de Contact-Entreprises a rendu hommage au travail remarquable réalisé par les équipes des Missions Locales, en mettant l’accent sur la force de leur engagement.

Contact-Entreprises s’engage aujourd’hui formellement auprès de la MILCEM pour conduire toutes les actions relevant de ses possibilités pour rapprocher les jeunes du monde de l’entreprise, l’objectif étant de les mettre dans les meilleures conditions pour une insertion professionnelle réussie.

Ce nouvel engagement s’inscrit dans le cadre de la politique menée par Contact-Entreprises afin de faire mieux connaitre le monde de l’entreprise à des publics qui s’en trouvent éloignés, notamment une large fraction de notre jeunesse. Cette politique en faveur de la jeunesse défavorisée se traduit par la conduite d’actions régulières auprès des trois missions locales (MILNORD, MILCEM et MILSUD), des trois Ecoles de la 2ème chance (Nord, Centre et Sud), de l’Ecole de l’Espérance, du RSMA et de plusieurs associations de quartiers.

La vidéo-contact ici.

Share.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.