Groupe Créo : Position d’Henri SALOMON, président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat.

0

Suite à l’appel au boycott de l’enseigne « Marché Péyi » lancé sur les réseaux sociaux ce samedi 22 février 2020, Henri Salomon, président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Martinique a souhaité réagir aux attaques envers  un modèle économique qu’il considère comme essentiel pour le développement de notre territoire.

« Je viens de lire, un appel au boycott du supermarché « Marché Péyi » à Trinité appartenant au groupe Créo. Je tiens à rappeler que la Chambre de Métiers et de l’Artisanat soutient l’initiative de la création du Marché Péyi. Cette enseigne distribue principalement des productions locales et notamment artisanales. Elle permet ainsi à nos artisans, de vendre leurs produits à une plus grande échelle et de rencontrer plus facilement leur public.

Développer et structurer la production locale doivent être un objectif partagé par tous car il crée des emplois en Martinique. Cet objectif ne sera rendu possible que si les professionnels de la distribution s’impliquent en favorisant la vente de notre production locale avec des accords de prix gagnant-gagnant (comme ici).

De nombreux artisans sont déjà présents dans ce magasin, des agriculteurs, des produits de l’industrie locale (PIL), d’autres vont les rejoindre.

Nous voulons voir ce modèle économique, essentiel pour le développement de notre territoire, se développer. Un modèle économique vertueux où tous les acteurs, producteurs locaux, distributeurs et consommateurs sont responsables et solidaires. »

Henri Salomon,
Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat.
www.cmamartinique.com

Share.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.