Les entreprises de Martinique ont droit a un peu de respect !

0

Monsieur Daniel MARIE-SAINTE,

Je suis plus que surpris de la manière dont vous traitez publiquement les entreprises de Martinique.

Dans votre libelle sur la Rivière du Prêcheur, c’est avec mépris que vous vous attaquez au « lobby des carriers » en les accusant d’affairistes et de « décaleurs » de rivières !

Je vous rappelle que le lobby en question, ce sont des entreprises martiniquaises qui ont réussi à créer l’une des premières filières réellement endogènes de notre île, exportatrices dans la Caraïbe. Je vous rappelle qu’elles payent des impôts, des taxes et de l’octroi de mer qui alimentent nos collectivités. Je vous rappelle qu’elles emploient 100 personnes dans un bassin où l’emploi est extrêmement rare. Je vous rappelle qu’elles concentrent 100% de leurs investissements dans notre territoire. Je vous rappelle qu’elles conduisent leurs activités dans le plus grand respect des normes environnementales, et qu’elles ne cessent d’innover pour améliorer encore et encore leurs bonnes pratiques.

Il me semble que pour toutes ces raisons, elles ont droit à un peu de respect !

A travers vos propos, vous stigmatisez toute une profession. Plus grave, vous nourrissez l’idée (d’un autre temps) que les entreprises ne peuvent pas être les alliés de la collectivité ! A l’heure où notre économie sombre, vous donnez le dernier coup de pelle qui l’enterre en désespérant les investisseurs de Martinique !

La Martinique a besoin de redevenir attractive si elle veut survivre au choc démographique qui la touche. Elle doit retrouver rapidement le climat de confiance qui permettra aux activités économiques de repartir. Et c’est vous qui avez cette responsabilité ! C’est vous qui devez rechercher à fédérer les forces vives du pays et non à alimenter des oppositions stériles. C’est vous qui devez fabriquer cette confiance dans l’intérêt premier de nos populations. Et force est de constater, en lisant vos propos, que ce n’est pas dans votre intention !

Emmanuel de REYNAL, président de Contact-Entreprises

Share.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.