Lycée Schoelcher, un chantier d’envergure

0

Une vingtaine d’adhérents a pu visiter le chantier du lycée Schoelcher le 10 septembre, guidés par l’architecte Gustavo Torres et Philippe Volny-Anne, chef de mission infrastructures et équipements de la CTM.

Démarré en juin 2017, le coût du chantier du Lycée Victor Schoelcher s’élève à 80 millions d’euros, financés par la CTM (pour plus de 51 millions), l’Europe et l’État. Plus d’une trentaine d’entreprises et plus de 200 ouvriers travaillent sur le site. Le nouveau lycée obéira aux normes parasismiques, paracycloniques, et de Haute Qualité environnementale. Côté chiffres, c’est impressionnant : il aura fallu 20 000m3 de béton, 26 000m2 de plancher, 300 tonnes de charpente métallique…

Livraison en 2020

L’entrée générale se fera quelques mètres plus haut et le lycée aura plusieurs points d’accès. L’établissement comprendra des bâtiments administratifs et d’enseignement, un théâtre, une cuisine avec réfectoire, un bâtiment dédié aux activités sportives avec une piste d’athlétisme, l’INSA, un foyer, un parking de 100 places et des espaces verts. Les équipements sportifs et le théâtre seront mis à disposition des associations. Bien sûr, l’établissement sera totalement connecté. « Notre souhait était de faire un lycée qui conjugue l’ancien et le moderne », a expliqué Gustavo Torres. Ainsi, les bâtiments inscrits à l’inventaire des Monuments Historiques seront rénovés et abriteront, entre autres, un musée.

Le lycée accueillera 1200 jeunes et 300 membres du personnel. La livraison est prévue pour juillet 2020.

Share.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.