Martinique Pionnières est-elle condamnée à disparaitre ?

1

Martinique Pionnières, 1er Incubateur d’entreprises dédié aux Femmes en Martinique, tiendra son Assemblée Générale annuelle ce vendredi 8 juillet à la Tour de la Pointe Simon. Peut-être la dernière, faute du soutien de la CTM…

Créée en juin 2012 avec notamment l’appui de Contact-Entreprises, l’Association est rattachée au Réseau International, « Les Pionnières » http://lespionnieres.org/. Elle accompagne les femmes dans la création d’entreprises innovantes, créatrices de richesses et d’emplois durables.

Martinique Pionnières est une Association au sein de laquelle « mixité » est synonyme de « performance économique » et s’inscrit dans le droit fil des orientations politiques, sociales, économiques et sociétales de la France et de l’Europe.

Chaque année, l’Association permet la mise en activité d’une cinquantaine de personnes dont, en moyenne, 50% d’entreprises créées par des femmes et 50% d’emplois salariés, générés par ces nouvelles entreprises. Le suivi des Pionnières est assuré par 2 salariés permanents et une quarantaine d’experts et consultants de la place, en emplois indirects.

Ces femmes issues  généralement de familles monoparentales, modifient favorablement leur existence et celle de leurs proches, en gagnant en autonomie financière et en confiance en soi ; en moyenne 80 enfants sont impactés chaque année.

L’Association reçoit plus de 150 demandes d’intégration à l’incubateur par an. Le nombre annuel d’intégration de nouvelles bénéficiaires est limité à 60 femmes ; Depuis 3 ans, Martinique Pionnières a accueilli environ 180 femmes.

Chaque femme est accompagnée et utilise, pendant 18 mois, les services et les installations mis à sa disposition pour lui permettre de mener à bien son projet d’entreprise. La mutualisation des moyens permet à toutes, de bénéficier de supports et d’équipements que seules elles ne pourraient pas se payer.

L’Association est co-financée à 70% par le Fond Social Européen (FSE), 20% la CTM et 10% les Fonds privés. Son budget est d’environ 500.000 euros /année.

La Collectivité Territoriale de Martinique a fait savoir son désengagement dans le co-financement du FSE; Il s’agissait d’une participation de la CTM de 100.000 euros, pendant 3 ans, de 2016 à 2018 ; A cette heure, l’association attend la notification officielle du rejet de demande de co-financement.

Martinique Pionnières aura donc à statuer, le 08 juillet prochain, sur la poursuite ou non, de son activité, au cours des 3 prochaines années.

Share.

À propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Bonsoir,

    Serait-il possible que vous partagiez la vidéo de l’assemblée générale de Martinique Pionnières sur Contact-Entreprises svp ?

    Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.