Mettre l’économie martiniquaise au centre du débat politique.

0

En décembre 2015 aura lieu l’élection des conseillers qui siègeront dans la nouvelle Collectivité Territoriale de Martinique. Cette élection mettra au pouvoir des femmes et des hommes qui devront relever l’immense défi de la crise économique ; cette crise majeure qui détruit chaque jour des entreprises, donc des emplois, et qui désespère l’esprit d’entreprendre. En 2015, le seul sujet qui doit « obséder » les candidats politiques est bien celui de l’économie, et en priorité celui de l’emploi. C’est la première préoccupation des martiniquais. Et si chaque candidat mettait clairement ce sujet au cœur des débats électoraux, alors la campagne sera enfin utile.

Car les maux sont clairement identifiés : faillites, chômage, délinquance, insécurité… et les solutions sont avant tout d’ordre économique. C’est pourquoi à travers le Livre Bleu, pas moins de 130 chefs d’entreprises ont voulu apporter leur contribution au débat public. Pour lutter efficacement contre le chômage, ils proposent la vision d’une Martinique ouverte : ouverte sur le monde, les nouveaux défis, les nouvelles technologies… mais ouverte aussi sur elle-même et sur ses propres atouts.

C’est au terme d’un intense processus de réflexion collective que plusieurs axes ont pu être dégagés. Des axes stratégiques qui peuvent être autant de leviers économiques pour dynamiser la Martinique et relancer l’emploi.

Conscients que la Martinique ne peut avancer qu’avec des énergies mobilisées, les chefs d’entreprise de Martinique invitent les responsables politiques et les candidats, quel que soit leur bord politique, à exprimer leur vision sur les axes prioritaires du Livre bleu :

  1. Réveiller l’esprit d’entreprendre
  2. Rendre la Martinique plus attractive
  3. Ouvrir la Martinique sur l’économie du 21ème siècle
  4. Ouvrir la Martinique sur la Caraïbe… et sur le monde
  5. Ouvrir la Martinique sur la mer
  6. Faire du Rhum le 1er ambassadeur de la Martinique dans le monde
  7. Ouvrir la Martinique sur la « Silver Economie »
  8. Ouvrir la Martinique sur la transition écologique
  9. Inventer l’agriculture de demain

Et c’est pour échanger sur ces sujets prioritaires que Contact-Entreprises se rend régulièrement dans les collectivités et dans les sièges locaux des formations politiques. Ces rencontres permettent des échanges de qualité qui préfigurent ce que doivent être les relations normales entre le monde économique et le monde politique.

Share.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.