Politique bagage : les précisions d’Air France

1

 

Air France poursuit l’harmonisation de sa politique bagage sur son réseau international. Dans ce cadre, la franchise bagage gratuite ne s’appliquera désormais plus que pour une seule pièce de 23 kg en cabine Voyageur sur l’ensemble du réseau d’Air France, y compris sur les DOM.

Pour un voyage à compter du 1er décembre 2012 (si les billets ont été achetés après le 1er Août 2012), les passagers voyageant de/vers les DOM (RUN/FDF/PTP/CAY), ainsi que sur Saint-Martin et Port-au-Prince, avec 2 bagages en soute devront ainsi prévoir un supplément pour le transport de leur 2ème bagage, comme cela se pratique sur le reste du réseau et plus généralement dans l’industrie.

Le 2ème bagage sera facturé 75 € sur les DOM, ce qui demeure raisonnable quand on connaît le coût croissant du carburant pour toute compagnies aériennes.

Le « bon plan » consiste pour bénéficier d’une réduction de -20% sur des excédents bagage à aller sur le site Internet airfrance.mq, soit au moment de la réservation du billet, soit dans la rubrique « consulter/ modifier vos réservations », soit au moment de l’enregistrement en ligne 30h avant le départ. Ainsi, en allant sur airfrance.mq à l’avance, vous pourrez bénéfier d’un 2ème bagage à 60 €.

Il est bon de rappeler ce qui ne change pas :

  • Nos clients Alizé auront toujours le 2ème bagage de 23 kg gratuit.
  • Les étudiants, s’ils sont membres du programme de fidélité Flying Blue Jeune (programme gratuit en s’inscrivant sur airfrance.mq rubrique FB), aront toujours droit à 2 bagages gratuits de 23 kg chacun.
  • Les clients fidèles de niveau C 2000, Platinum, Gold et Silver, ils auront toujours droit à un bagage supplémentaire quelque soit la cabine. AF récompense donc la fidélité. Dit autrement, « continuer à préférer AF et vous aurez toujours 2 bagages gratuits en soute si vous atteignez au moins le niveau Silver ».

Claude Sarre – Délégué Régional Air France KLM Martinique & Caraïbes Sud

Share.

À propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Entièrement d'accord avec cette idiotie de kilos transportés par avion. Nos enfants sauront nous le reprocher. Il est plus que temps de responsabiliser les gens sur les conséquences de leurs actes. Il faudrait aller plus loin, et afficher une politique tarifaire claire afin que cette mesure ne soit pas perçue comme une contrainte (et un recul des avantages acquis) mais comme un acte responsable des voyageurs et des compagnies aériennes.

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.