PROJET D’HÔTEL 5 ETOILES AUX TROIS-ÎLETS : LETTRE OUVERTE DE KARINE ROY CAMILLE

0

Réjouissons-nous !
Nous avons tous lieu de nous réjouir à l’annonce de l’attribution, par la Ville des Trois-Îlets, de la reprise de l’ex-hôtel Méridien. Ce choix mûrement réfléchit, analysé et décortiqué parmi les trois dossiers finalistes       (dont aucun n’aura démérité), permettra enfin d’assister à la renaissance d’un fleuron avec une montée en gamme sans précédent pour notre territoire à vocation touristique.

Avant que cet établissement, dont la volonté affichée est d’arborer 5 étoiles*, n’ouvre ses portes, ce seront déjà des cabinets, des consultants, des bureaux d’études… qui continueront à plancher. La phase concrète succédera avec une relance attendue du BTP. Les équipes qui ouvriront l’hôtel seront formées ici, en Guadeloupe et à l’étranger pour satisfaire aux attentes légitimes et aux exigences d’une clientèle nationale et internationale.

Réjouissons-nous des perspectives de créations d’emploi, de retours au péyi**, de crédibilité auprès des compagnies aériennes, tours opérators… que des projets d’une telle envergure peuvent générer pour notre île au bord de l’asphyxie. Dès lors, tous les espoirs sont permis et nul doute que l’ex Méridien entraînera dans son sillage les belles endormies que sont le Club Trois Ilets et le Marouba.

Imaginez, non pas un, mais trois hôtels flambants neufs à l’horizon 2022-2023, venant enrichir l’offre actuelle d’hôtels, de locations saisonnières, de gîtes…la Martinique deviendrait une véritable Destination Touristique à l’offre plurielle en capacité de répondre à toutes les demandes, du simple hébergement au 5 étoiles Luxe.

Le Club Trois Ilets et le Marouba, anciens établissements fermés, entretenus par l’Etablissement Public Local Foncier afin qu’ils ne soient ni squattés, ni envahis par la nature qui reprend ses droits, ne dépendent pas d’une volonté municipale mais de celle de la Collectivité Territoriale de Martinique.

Ma Lettre Ouverte qui s’adresse à vous, mes compatriotes, n’a pas vocation à dénoncer des dysfonctionnements mais à vous informer du potentiel considérable et indispensable de créations d’emplois, notamment, par la relance de ces deux hôtels. Pour ce faire, la CTM doit poursuivre les procédures en cours et relancer un Appel à Manifestation d’Intérêt qui, à n’en pas douter, trouvera des candidats sérieux et désireux de propulser notre Martinique au rang des meilleures destinations aux côtés des professionnels déjà en place.

Maintenant que vous partagez mes préoccupations, elles deviennent collectives et appellent à des résolutions.
Je m’en réjouis !

Karine ROY-CAMILLE NICOLAS-ETIENNE
Professionnelle du Tourisme
karineroycamille@progressons.fr

*le 2ème de Martinique.
** pays, en créole.

Share.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.