Projet Martinique Biosphère : « on se développe sans réserve ! »

0

Le projet Martinique Biosphère : un formidable levier de développement économique !

A la suite d’observations exprimées à diverses reprises sur le projet porté par l’association Martinique Réserve de Biosphère, nous tenons à apporter les précisions suivantes :

L’association a été constituée le 28 juin 2017 pour mettre en place la candidature de la Martinique auprès de l’UNESCO, au titre de Réserve de Biosphère, dans le but d’accélérer le développement économique durable du territoire.

Une Réserve de Biosphère n’est pas une catégorie d’aire protégée. Elle n’impose aucune réglementation et ne dispose d’aucun pouvoir réglementaire. Elle ne relève pas d’une décision de l’Etat mais fait pas appel au territoire, à ses communes et à tous ses acteurs.

Elle est un titre international décerné par le programme Homme et Biosphère (MAB-Man and Biosphere) de l’UNESCO qui, depuis 1970, s’attache à répondre aux aspirations des populations au développement et à concilier conservation et exploitation des ressources naturelles.

Pour un territoire, elle est un levier de développement économique et social, une reconnaissance internationale destinée à valoriser ses richesses biologiques et culturelles, ses savoir-faire, ses produits et ses services engagés en faveur du développement durable. Elle y encourage la recherche scientifique et l’éducation environnementale par des fonds dédiés.

Elle donne accès à une coopération nationale, régionale et internationale, à travers le réseau des Réserves de biosphère (669 Réserves de Biosphère dans 120 pays et 13 Réserves de Biosphère dans 7 pays de la Caraïbe), à des institutions internationales avec lesquelles travailler et à des financements internationaux.

Label internationalement reconnu, elle sera un outil puissant de communication pour la Martinique à un moment où elle en a plus que jamais besoin. Elle contribuera à la valoriser à l’échelle internationale et à accroitre son attractivité à travers ses points forts.

Notre projet Martiniquais a d’ores et déjà une caractéristique unique qui le distingue de tous ceux conduits à ce jour. C’est la première fois dans l’histoire du programme MAB que le monde de l’entreprise est à l’origine d’un projet de Réserve de Biosphère. L’association Martinique Réserve de Biosphère bénéficie donc d’une attention particulière du MAB France. Une très forte visibilité sera ainsi donnée au territoire en cas d’obtention du titre. Une chance est à saisir pour la Martinique.

Nathalie de POMPIGNAN, Présidente

Share.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.