Rapprocher secteur public et secteur privé

0

Arlette Pujar, directrice régionale du CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale) était l’invitée de Contact-Entreprises le 16 octobre dernier.

Le déjeuner-débat a réuni une vingtaine de chefs d’entreprise autour de la directrice régionale du CNFPT sur une double question : « Et si le secteur public rencontrait le secteur privé ? Une vision partagée de l’espace martiniquais est-elle possible ? »

Un thème cher à Arlette Pujar qui s’est attachée à rapprocher ces deux mondes dans ses différentes fonctions au Conseil Général, à l’Association des Maires et, depuis 2010, au CNFPT.

À travers ses formations dispensées sur le territoire aux 38 000 fonctionnaires martiniquais (17 000 pour la Fonction publique territoriale, 14 500 Fonction publique d’État et 7 500 Fonction publique hospitalière) le CNFPT s’efforce de sensibiliser les agents sur les problématiques vitales pour les entreprises comme les délais de paiement : « Des procédures ont été mises en place par certaines collectivités pour limiter ces délais, et nous faisons intervenir des banquiers dans les formations afin de sensibiliser les cadres à ces questions », a expliqué Arlette Pujar.

Le déjeuner-débat aura permis de faire émerger de nouvelles idées concrètes pour améliorer encore le dialogue et la collaboration public/privé : la possibilité de faire intervenir un chef d’entreprise dans les formations, et l’organisation d’un séminaire réunissant élus, cadres territoriaux et chefs d’entreprise sur ces questions.

Share.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.