Si la Martinique le décide, elle peut faire de la plaisance un levier majeur de son développement économique !

0

Mercredi 21 juillet 2016, Douglas RAPIER, président de la MYA (Martinique Yachting Association), était l’invité du déjeuner-débat de Contact-Entreprises pour répondre une question d’actualité : Comment la Martinique peut-elle développer l’activité économique de la plaisance ?

Douglas RAPIER a rappelé les chiffres-clé du secteur du nautisme en Martinique : 260 entreprises pour 900 emplois directs et 63 millions d’euros de chiffre d’affaires. Des chiffres qui pourraient être multipliés par 10, si nous parvenions à lever quelques freins administratifs et fiscaux qui nous sont propres et nous empêchent d’exploiter pleinement nos nombreux atouts…

Voir ici la rapport complet des propositions de MYA

La vidéo-contact de Douglas RAPIER

 

Share.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.