Table ronde n°5 : « Et si Saint-Pierre devenait l’un des plus grands musées à ciel ouvert du monde ? »

1

La vidéo complète de la table-ronde « Saint-Pierre »

Cette table ronde s’est tenue au port de Plaisance du Marin, dans le cadre des Ateliers de la Mer, Jeudi 23 avril 2015

Y intervenaient :

  • Jacques BAJAL, Responsable du département croisière et nautisme  au ‎Comité Martiniquais du Tourisme. Il a rappelé le fort potentiel de développement de la ville et les perspectives possibles comme la création d’un terminal de croisière pouvant accueillir des bateaux de taille moyenne ;
  • Michel FAYAD, Directeur du Château Depaz, a rappelé le lien historique existant entre Saint-Pierre, la distillerie et la mer qui servait à l’export des tonneaux. Il a évoqué les projets à l’étude pour faire du Château Depaz le haut lieu de la Culture à Saint-Pierre.
  • Tania DE FABRIQUE SAINT-TOURS, Présidente de l’AHESMM (Association Histoire et Environnement Sous Marin Martinique) a axé son intervention sur la mise en place d’un parc archéologique sous marin et terrestre. Cette idée est d’ailleurs partagée et soutenue par Patrick CHAMOISEAU, en charge du projet du Grand Saint-Pierre qui, n’ayant pas pu être présent, a livré une contribution écrite aux débats.

Rappelons que la Ville de Saint-Pierre est plus connue dans le monde que ne l’est la Martinique ! Une notoriété internationale que nous exploitons très mal. En effet, si Saint-Pierre est aussi connue, c’est en raison de l’éruption de la Montagne Pelée en 1902 qui a détruit la ville et ses 28.000 habitants. Une histoire dramatique que nous ne savons pas utiliser aujourd’hui comme facteur d’attractivité.

Des voyageurs du monde entier viennent en Martinique pour découvrir ce site historique qui est sensé procurer de fortes émotions, à l’instar de la ville de Pompéï. Or force est de constater que nous n’avons pas clairement mis l’éruption au centre du positionnement touristique de la ville. En témoigne le musée de la Catastrophe qui est une véritable…catastrophe !

A cet égard, le CDST, le Centre de Découverte des Sciences de la Terre implanté à Saint-Pierre qui, pourrait compenser l’indigence du musée de Saint-Pierre et jouer un rôle important dans la valorisation de la ville, à condition que sa stratégie marketing soit plus clairement orientée vers l’histoire du volcan : Et si le CDST changeait de nom pour s’appeler simplement « la Maison du Volcan » ?

Les participants ont rappelé à quel point la rade de Saint-Pierre est unique en son genre, notamment quand elle est sublimée par les rassemblements de vieux gréements, rassemblements à renouveler régulièrement ! Véritable musée sous-marin, elle comporte des épaves exceptionnelles pour les plongeurs et l’archéologie sous-marine.

On évoque en effet la possibilité d’une filière d’archéologie sous-marine s’appuyant sur la présence dans la rade d’un des plus grands sites d’épaves, mais aussi la revalorisation de la maintenance et de la construction navale, grâce notamment au Lycée technique de Saint-James.

La construction d’un terminal de croisière est également évoquée, tant la ville est naturellement bien adaptée pour accueillir et développer ce type de tourisme.  Même si pour l’instant, l’accueil n’est pas optimal (notamment en termes de musées) ; valorisons déjà ce qu’on a : le « mal nommé » CDST, le Château Depaz, les ruines… et communiquons plus clairement sur ce qui distingue Saint-Pierre des autres villes : l’éruption de la Montagne Pelée.

Une chose est sûre, il faut associer la population de Saint-Pierre à son projet, et faire de cette ville magique un haut lieu « d’expérience émotionnelle » : Comment « scénariser » le passé à la fois glorieux et tragique de Saint-Pierre pour rendre sa visite encore plus passionnante ? Les débats sont ouverts, à bon entendeur…

Documentations :

Partenaires Atelier de la Mer

Partenaires Gold

Merci également aux Entreprises ABADIE, INFODOM, ARDENT, Antilles Bureaux, Groupe SEEN, Tuernal Vatran Traductions et EGC Martinique pour leur soutien militant.

Share.

À propos de l'auteur

Un commentaire

Laisser un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.